ados

L’ostéopathie pour enfant

De 2 à 8 ans votre enfants grandis. Les premiers apprentissages (équilibre, marche, paroles,…) puis l’école et la vie sociales, et enfin le sport, sont différents vecteur possible de traumatismes. Chacune des activités de la vie de votre enfant peut perturber son équilibre général. Cartable, mauvaise posture à son bureau ou à l’école, traumatismes au sport, appareil dentaire… sont autant de circonstances qui peuvent l’affecter durablement.

L’ostéopathie pour les enfants va permettre de suivre votre enfant jusqu’à son entrée, puis pendant son adolescence (cf adolescence), et favoriser son plein épanouissement physique et psychique.

Prendre soin de sa croissance maintenant, c’est agir sur l’avenir de sa santé.

Quand consulter un ostéopathe pour enfant ?

Petite enfance

À l’âge de l’apprentissage de la marche, des chutes, même anodines, mais souvent nombreuse peuvent provoquer différents troubles : sommeil perturbé; affections O.R.L.; excitation, colère, énervement; digestion perturbée, constipation; déviation de la colonne vertébrale; mauvaise statique, désordre postural…

L’ostéopathie est une thérapie de choix pour corriger de façons douce les séquelles des traumatismes.

Scolarité

Votre enfant découvre enfin l’école, l’apprentissage et la vie sociale.  Parfois il peut être qualifié par ces enseignants de « rêveur, ne tenant pas en place, manquant de concentration,… », Ou avoir des difficultés dans ces relations avec les autres.

Apprenez à observer votre enfant et à l’écouter. Une plainte répétée doit vous alerter.

Le suivi avec un ostéopathe pour enfant lui permettra de se détendre, de mieux se concentrer et d’être ainsi plus attentif. Les enfants sont particulièrement réceptifs et sensibles au confort apporté par le traitement corporel. Les difficultés scolaires seront d’autant plus améliorées que le traitement sera précoce.

Le sport

Sportif occasionnel ou régulier, débutant ou déjà dans une pratique intensive et sérieuse, le corps de votre enfant subit des contraintes. Traumatismes, chocs, chutes, nouvelle posture,… sont autant de vecteur de troubles fonctionnels possibles. Il peut en résulter des perturbations physiques ou des douleurs gênantes.

Avec une intervention préventive ou curative, l’ostéopathie pour enfant, va permettre une diminution des maux liés au sport et ainsi préserver et améliorer votre capital sportif.

La colonne vertébrale

Les troubles de la statique chez l’enfant (scoliose, lordose, cyphose) sont le signe d’une mauvaise adaptation du corps. Les causes, qui peuvent être viscérales, traumatiques, crâniennes, seront déterminées par un diagnostic ostéopathique.

Des techniques de correction adaptées amélioreront ces troubles vertébraux. La collaboration avec d’autres professions de santé ce révèle dans ce genre de cas nécessaire voir indispensable.

Orthodontie

À l’heure actuelle, on pose de plus en plus d’appareils dentaires. Ainsi de nombreux orthodontistes travaillent en collaboration avec les ostéopathes pour le confort de l’enfant et la réussite du traitement.

L’appareil orthodontique prend appui sur les structures du crâne, et notamment l’articulation temporo-mandibulaire, pour faire levier sur la mâchoire et les dents. Cette articulation est, avec la cheville et l’œil, clef dans la posture de votre enfant. Ces contraintes peuvent provoquer : maux de tête, maux de dos; vertiges; troubles visuels; difficultés de concentration; modification de l’humeur.

A l’âge de la croissance et des premières modifications corporelles hormonales, le suivit par un ostéopathe pour enfants régulier en parallèle à un traitement orthodontique ou au cours des soins dentaires est un vrai plus pour agir sur l’avenir de sa santé.  Il permettra de pallier à ces maux, contrôler et guider les réactions du crâne et du corps.

Comment se déroule une consultation d’ostéopathie pour enfants ?

L’approche ostéopathique de l’enfant est la même que celle de l’adulte : elle débute par une anamnèse et se poursuit par une séance personnalisée.

L’anamnèse portera sur le ou les motifs de consultation et les causes possibles de survenue.

La séance d’ostéopathie pour enfant qui s’en suivra répondra à un objectif simple : comprendre et essayé de traiter la ou les causes potentiels du motif de consultation.

Cette approche propose de travailler sur le principe de « médecine » ostéopathique globale permettant de voir le corps et le patient dans sa globalité.

En résumé l’ostéopathie pour enfant c’est :

À titre préventif

– Pour faire un bilan ostéopathique

– Dans le cadre d’un suivit une à deux fois par ans

– Avant le démarrage d’une activité sportive, ou dans le suivi d’une activité sportive intensive

À titre curatif

– Après des entorses, faux mouvements, longue immobilisation, interventions chirurgicales (cicatrices), chutes sans lésions visibles sur une radiologie

– Après un traumatisme en sport, dans la vie de tous les jours, ou en voiture

Les signes : apprendre à observer son enfant

– L’enfant est crispé (bras et/ou mains raides) ;

– Il sursaute au moindre bruit et montre de petits tremblements;

– Il pleure tout le temps; se pleins de quelque chose de façon chronique, exprime une peur répéter ;

– Il a une mauvaise position et/ou une asymétrie des hanches, des membres inférieurs ou des pieds;

– Il met toujours un bras en arrière;

– Scoliose, lordose, cyphose détectées à la visite médicale scolaire, ou par le médecin traitant

– Douleurs articulaires : cheville, genou, hanche, poignet, coude, épaule

– Douleurs dorsales, cervicales, lombaires

– Torticolis

– Séquelles de fracture

– Troubles du développement psychomoteur

– Difficultés de concentration scolaire et troubles du comportement

– Troubles du sommeil, endormissement difficile, réveils nocturne, cauchemar,…

– Enurésie (pipi au lit)

– Maux de tête, maux de ventre, ou toutes douleurs chroniques

– Certains problèmes d’audition ou de vision comme les strabismes

– Essoufflement après l’effort, asthme, allergies respiratoires

– Port d’un appareil dentaire, après la succion du pouce

– Troubles digestifs (hernie hiatal, reflux, dysphagie, diarrhée, constipation, se tortille après la tétée etc)

– Infections ORL à répétition, otites, bronchites, respiration bruyante

– Problèmes à la pré adolescence ou pendant l’adolescence (cf adolescence)